Close

Norme NF EN 22063

Essais d’adhérence

Information


Nous ne donnons ici qu’un extrait de la norme NF EN 22063, relative à la projection thermique avec du Zinc, de l’Aluminium et les alliages de ces métaux en revêtement de protection contre la corrosion.


A.1 Méthode par quadrillage


A.1.1 Principe
Réalisation d’un quadrillage dans le revêtement, par sectionnement de celui-ci jusqu’au métal de base. Le quadrillage ayant des dimensions déterminées, aucun décollement du revêtement ne doit se produire.

A.1.2 Appareillage
Outil à poudre dure, du type représenté à la figure A.1

Figure A.1 Outil de sectionnement



A.1.3 Mode opératoire
Tracer au moyen de l’outil, un quadrillage de dimensions élémentaires données dans le tableau A.1.

Tableau A. 1 Dimensions du quadrillage


Surface approximative couverte par le quadrillageÉpaisseur du revêtement contrôléÉcartement des traits
15 mm x 15 mm< ou = 200 µm3 mm
25 mm x 25 mm> 200 µm5 mm


La profondeur des traits de quadrillage doit être telle que le revêtement soit tranché jusqu’au métal de base.
Lorsque cela est possible, après traçage du quadrillage, appliquer sur cette partie un ruban adhésif approprié, ayant fait l’objet d’un accord entre les parties intéressées, à l’aide d’un rouleau surchargé d’un poids de 5 N. Arracher ensuite ce ruban adhésif d’une manière rapide et brutale, dans le sens perpendiculaire à la surface.
Si cela n’est pas possible, un mode de grattage du revêtement doit être convenu entre les parties intéressées.

A.1.4 Interprétation des résultats
Aucune partie du revêtement ne doit se séparer du support. L’adhérence doit être considérée comme bonne si, dans chaque carré de quadrillage, une partie de ce revêtement est restée adhérente, l’autre partie restant accrochée au ruban adhésif, la rupture s’étant produite à l’intérieur de la couche du métal de revêtement et non à l’interface.


A.2 Méthode par essai de traction

Ce paragraphe indique le processus de la méthode destructive par essai de traction.


Annexe B (informative)

Recommandations d’emploi
(voir tableau ci-dessous en cliquant sur le lien)

Tableau B.1 Épaisseurs minimales recommandées (en micromètres) en fonction de l’emploi prévu.